À la découverte des règles du backgammon

Très invité dans les salles de casino, le backgammon est l'aboutissement d'une longue transformation de jeux. Il a l'avantage d'offrir aux joueurs l'opportunité de faire un magnifique voyage dans l'histoire des civilisations. Son adoption en France remonte au 16ème siècle où il était très pratiqué sous le nom de Tric-trac. Il a fallu qu'un accessoire supplémentaire soit inventé pour que le jeu obtienne le nom de backgammon avec des règles strictes.

Règles backgammon

Apparu dans l'Antiquité comme un simple moyen de distraction, le backgammon n'a pas tardé à séduire les classes aisées au point de devenir un véritable jeu d'argent, puis un jeu de compétition impliquant plusieurs règles. Pour en savoir plus, lisez l'article publié ici. Il faut retenir que le backgammon est un jeu de course mettant en scène deux joueurs ayant pour objectif de sortir leurs 15 pions avant ceux de l'ennemi. 24 flèches organisées en 4 compartiments ou « jans » composent le plateau de jeu. Ainsi, les 4 jans sont mis à disposition de chaque joueur à raison de 2 chacun. En ce qui concerne les pions, ils sont à déplacer de flèche en flèche jusqu'à se croiser dans leurs déplacements.

Suite des règles Backgammon

Il est proscrit de déplacer un pion sur une flèche déjà occupée par 2 pions adverses. Lorsque votre pion parvient à une flèche occupée par un seul pion adverse, vous frappez ce dernier et le mettez sur la ligne centrale du plateau. Dès lors, vous devez impérativement démarrer vos déplacements en faisant rentrer vos pions par le commencement de votre parcours. Cependant, lorsque vous arrivez sur une flèche où sont placés deux pions adverses, vous ne devez plus avancer. De même, avant de faire sortir un pion, vous devez effectuer au dé un déplacement pouvant amener ce pion hors du plateau.