Les étapes d’installations de gouttières

Une gouttière est un dispositif qui permet d’éliminer les eaux pluviales de la toiture. Qu’il s’agisse d’une rénovation ou de travaux de construction, l’installation d’une gouttière se déroule en plusieurs étapes aussi importantes les unes que les autres. Il faut accorder une attention particulière à ces étapes pour réussir l’installation. Cet article rassemble pour vous les étapes les plus importantes de l’installation d’une gouttière.

Couvrir toute la surface du toit

La première étape et qui est très importante consiste à couvrir l’ensemble de la surface du toit. Vous pouvez consulter ce site : https://www.couvreur77.fr/services/ pour en savoir plus sur la couverture des toits. L’eau de pluie étant capable de rigoler de toute la couverture, vous devez pouvoir la capter à n’importe quel endroit. Prenez donc en compte le nombre de pentes du toit ainsi que le degré de pente.

Tracer la gouttière

Après la couverture du toit, la deuxième étape consiste à tracer la gouttière. C’est une étape qui doit être réalisée avant la mise en place de la gouttière proprement dite. Ce tracé doit tenir compte des gouttières horizontales et verticales indispensables à la collecte et à la descente des eaux. Faites cependant attention à ce que les tracés ne passent pas par les ouvertures de la maison. Fausser le tracé de la gouttière vous fera rater la pose de la gouttière de la même manière. Apportez-y donc un soin particulier. 

L’évacuation de l’eau de pluie depuis la toiture

La dernière étape de l'installation d'une gouttière consiste à choisir le système d’évacuation de l’eau depuis la charpente. Une première solution est d’opter pour une élimination via les canalisations d’eaux usées. Une autre est de choisir la collecte des eaux pluviales. Pour ce qui est de se débarrasser de ces eaux, sachez que les eaux de pluie peuvent être utilisées dans le jardin par exemple. Pour réussir l’installation parfaite d’une gouttière, vous devez respecter chacune de ces étapes à la lettre.