L’essentiel à savoir sur la salsa

La salsa est une danse qui est très populaire un peu partout dans le monde. En effet, en plus d’être un mouvement de danse, c’est un genre musical. Généralement, beaucoup de personnes attribuent la paternité de cette danse au Cuba. Néanmoins, pour ceux qui ne le savent pas on dénombre 3 autres types de salsa en plus de celle d’origine cubaine.

Les 3 types de salsa que vous ne connaissez pas

En premier, nous avons la salsa cubaine qui comme son nom l’indique nous vient tous du Cuba. Elle peut-être danser en couple ou comme dans le jargon fait en Rueda, ceux pourquoi on vous exhorte pour faire des cours de salsa particulier. Une Rueda vous permet d’exécuter la danse de salsa, mais en compagnie de plusieurs couples à la fois. Ensuite, nous avons la salsa colombienne qui contrairement à la salsa cubaine s’effectue avec beaucoup de vigueur. Entre autres, il s’agit de nombreux jeux de pieds effectuer au cours de la danse. Le dernier d’entre les 3 vient des États-Unis, la salsa portoricaine. Une dérivée du mambo qui reste et demeura la seule danse qui s’accompagnera d’une musique très douce et sensuelle. Les autres variétés de danse sont plutôt d’appoint sur l’aspect dynamique de leur musique.

La danse cubaine

L’ultra-dynamisme qui règne dans la salsa cubaine est très spécial. C’est un mouvement dansant qui cadre très parfaitement avec un événement festif. On retrouve pour la constitution de sa mélodie : les nombreux instruments de percussion (bongo, clave, congas…). Il est scindé en six pas. Nous avons les avons les trois premiers qui sont : la pas mambo, le pas rumba, le pas salsa. En somme, voilà ce que vous pouvez déjà savoir sur la salsa de façon spécifique. Désormais, vous pourrez faire la différence entre les différents types de salsa qu’il existe.