Quelle assurance souscrire pour un particulier ?

De toutes les assurances qui excitent, il y’a celle qui sont indispensable pour un particulier. Etant compris que la société est jonchée d’inégalité, il s’agit pour la plupart des assurances autant accessible par les ménages à revenu modeste que par les ménages à revenu élevé.

L’assurance habitation

Suite aux nombreux accidents qui ont lieu dans les ménages, il a semblé nécessaire d’élaborer un certain nombre d’assurance devant être indispensable à tout individu. Rendez-vous sur ce site internet des organismes pour en apprendre davantage.

En effet, revêtant le caractère indispensable, l’assurance habitation permet d’être indemnisé par votre compagnie d’assurance en cas de sinistre (incendie, dégâts des eaux, gel de canalisation…) dans votre logement. Elle couvre aussi bien les responsabilités locatives et civiles que les biens personnels. De ce fait elle concerne tout occupant de logement sans se soucier de son statut de sa nature ou encore de sa carrure. L’assurance habitation couvre principalement les dommages aux biens, la responsabilité civile de l’assuré et la responsabilité civile « vie privée »

L’assurance automobile

Selon la législation française toute personne qui utilise un véhicule à moteur être engager sa responsabilité en causant à autrui un préjudice, endommager un véhicule ou subir un dommage corporel personnel. La garantie responsabilité civile étant la seule assurance obligatoire, elle permet d’indemniser les dommages causés aux tiers par le conducteur, par le passager ou par le gardien du véhicule. Toutefois, les conducteurs non autorisés sont couverts par cette garantie, mais l’assureur peut après indemnisation des victimes engager un recours à leurs encontre.

De plus, le conducteur d’un véhicule en cas de sinistre qu’il saut fautif ou pas est indemnisé. De ce fait il aura droit à la prise en charge sanitaire (frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques, d’hospitalisation et de prothèses). Il aura également droit à une couverture financier de fait de l’arrêt de travail ou une incapacité permanente et à un préjudice lié au décès.

En cas de sinistre, le véhicule est couvert s’il a été assuré. Ainsi, selon les catégories souscrites, il est automatiquement couvert.